Abdoulaye Baldé et sa délégation ont foulée le sol du Fouladou en milieu de journée. Le président fondateur de l’Union des Centristes du Sénégal, jusque-là candidat aux prochaines élections présidentielles entame ainsi à partir de ce samedi un long périple dans la région de Kolda. Ce séjour dans la haute Casamance  plus long que d’habitude s’inscrit dans le cadre de la poursuite du processus de massification de ses bases politiques dans la zone, l’achèvement du processus de structuration et la préparation des différentes élections à venir. Car visiblement l’UCS veut à tout prix éviter les pommes de discorde dû souvent au faible niveau d’organisation à la base qui minent bon nombre de chapelles politiques au Sénégal.

L’acte I de cette tournée a démarré à Médina Abdoul ou les autorités religieuses de la contrée venu prendre part à une cérémonie religieuse ont au-delà des prières béni et accordé l’onction à celui-là (A. Baldé) dont chaque séjour dans la région est perçu par les siens comme un pèlerinage au royaume d’enfance.   

Après les régions du centre et du nord du pays qui ont déjà reçu leur chef de parti et procéder à l’exercice du genre, c’est à présent autour de la région de Kolda. Pratiquement toutes les communes du département de Vélingara et de Kolda recevront la visite de président Baldé.Les responsables et militants du parti dans la région prévoient un meeting régional à Kolda en guise de démonstration de force vers la conquête des pouvoirs législative ensuite exécutif.

Seydou Diatta, Correspondant (KOLDA)

Flashinfos.net