Après son élection à la tête de l’association du réseau des villes d’Afrique pour la culture et le patrimoine, le président de l’Union centriste du Sénégal (UCS), est allé à la rencontre de ses militants dans le royaume Chérifien. Sous l’initiative de ses lieutenants que sont Daouda Sow et Mariama Sambou un meeting a été organisé dans la ville de Casablanca. Ces responsables locaux ont promis au président de l’UCS de hisser le drapeau des Centristes au Maroc aux prochaines élections législatives de 2017 mais aussi d’élire Abdoulaye Baldé comme 5e président du Sénégal. Même engagement pour les responsables de Rabat (Mariama Seydi et Sylla).